Saint-Pardoux 2021

Les Curieux monuments
de Saint-Pardoux

été 2021

Pour cette seconde éditions des mystères et curiosités de Saint-Pardoux, Jean Pierre Larroche et Zoé Chantre rejoints par Céline Diez et Marc Sollogoub ont parsemé la commune de monuments éphémères. Il y en avait de tout petits et des gros, certains sonores, un comestible, un virtuel…
Toute la journée du 14 juillet 2021 fut consacrée aux inaugurations. Marc Sollogoub dirigeait des choeurs et quelques discours furent prononcés comme il se doit (le Centre régional des musiques traditionnelles en Limousin, les groupes de chant traditionnel de Peuple et culture et Seilhac, la chorale de Sarran, l’atelier vocal de Marc-la-Tour étaient de la partie).
Fabienne Yvert avait réuni des textes qui accompagnaient les monuments et Léo Larroche avait rédigé le guide des curieux champignons de Saint-Pardoux.
Louanne Leporati Cardona, Jeanne Vieban, Linxi Li, Jeanne Fillion et Marguerite Saugier étudiantes de l’école d’art de Limoges et en scénographie participaient activement à la réalisation du projet.
Jean-Pierre Tecles faisait des photographies.

tous les monuments
inaugurés le 14 juillet 2021

À la bienvenue

Il se met en mouvement aux deux entrées du bourg, sur le passage des voitures.

Aux écoles

Les enfants de l’école ont fabriqué les drapeaux installés sur le perron de l’école. Ils ont écrit et chanté le choeur d’inauguration du monument.

À la recherche fondamentale

C’est une fouille creusée dans un pré sous la salle des fêtes. Nous ne savons pas à ce jour ce qu’elle mettra à jour. Elle a été inaugurée par Dominique Albaret, maire de Saint-Pardoux, et Mickaël Chouquet.

Aux vivants et aux morts

Le monument aux vivants est la réplique en bois du monument aux morts, recouvert des prénoms des habitants de la commune. Il a été inauguré par un choeur des prénoms le 14 juillet 2021.

Au joueur de boules maladroit

Inauguré par Balthazar Daninos sur le terrain de boules municipal.

Aux résistances

Aux exploits personnels

Ce sont de courtes vignettes vidéo qui racontent l’exploit personnel d’un habitant de la commune. Elles sont installées dans l’église et ont été inaugurées par la chorale de Sarran.

Sonore

Il tente de faire sonner à distance et manuellement : les cloches de l’église, un panneau de signalisation, un poteau d’éclairage, une armoire électrique…

À la noix

Il a été inauguré par un concert de noix.

Aux anthropophages

Ce grand corps grillagé contenait de l’appât à poisson. Il a été immergé dans le lac de Saint-Pardoux, les poissons l’ont mangé (une vidéo en témoigne).

Aux sons d’ici

C’est un petit salon d’écoute installé dans le creux d’une grande oreille. On peut y écouter une promenade sonore de quelques minutes.

À mon endroit préféré

Des appareils jetables ont circulé de main en main pendant plusieurs mois : on pouvait prendre en photo son endroit préféré et l’accompagner d’une légende. On peut y consulter les livres de tous ces endroits.

Au champignon

Inauguré par le mycologue Horace Roll, le monument rassemble une centaine de curieux champignons réunis à Saint-Pardoux par une équipe de cueilleuses-cueilleurs. Un guide des curieux champignons de Saint-Pardoux a été édité à cette occasion.

À la débroussailleuse silencieuse

Il a été inauguré par une chorale silencieuse et chuchotante.

Au plan B

Ce monument a été réalisé par un groupe d’étudiantes de l’École nationale supérieure d’art de Limoges.

Au bricoleur du dimanche

Les lettres de Dimanche ont été réalisées à leur taille par des habitants de la commune.

À beau site

Il a été confectionné et mangé par les habitants, inauguré par un discours d’Hélène Samzun

Aux questions

Au barrage

C’est le seul monument déjà existant de Saint-Pardoux, inauguré le 14 juillet au soir aux sons de trompes de chasses, cornemuses, choeur de chant traditionnel et trio instrumental.

Les touts petits monuments

Ils sont tous tout petit et ont été réalisés par tout un tas de gens de la commune et d’ailleurs.

À l’instantané

Il est installé sur la façade de la salle des fêtes.

Une visite en images

Les monuments

à la bienvenue,
aux écoles,
à la recherche fondamentale,
aux vivants

Les monuments

au joueur de boules maladroit,
aux résistances,
sonore,
à la noix

Les monuments

aux sons d’ici,
à mon endroit préféré,
à la débroussailleuse silencieuse,
au plan B

Les monuments

au champignon,
au bricoleur du dimanche,
aux questions

Le monument

aux anthropophages

Le monument au barrage

Les tout petits monuments

Le monument aux exploits personnels

tous les exploits personnels sont ici

Le guide des curieux champignons de Saint-Pardoux

Les habitants de la commune, les enfants des écoles et des étudiants de l’École nationale supérieure d’art de Limoges et leurs enseignants, l’Amicale laïque,
le Centre régional des musiques traditionnelles en Limousin, les groupes de chant traditionnel de Peuple et culture et Seilhac, la chorale de Sarran, l’atelier vocal de Marc-la-Tour ont contribué avec eux à la réalisation et aux inaugurations des curieux monuments.

Nous remercions pour leur participation active les habitants de la commune et d’ailleurs : 
Clara Achour, Deborah et Pascal Adam, Christophe Adnot, Claudine Adnot, Jean-Pierre Alazar, Marie et Dominique Albaret et Naël, Lyloo Anh, André
Armand, Christiane Auberty, Muriel Auberty, Marie et Jean Yves Audrerie, Josiane Barrière, Nathalie Becot, Julie Bestion de Camboulas, Dominique et Cathy Bidault, Carine et Jean-Luc Bouyges, Christine Bouyges, Lucette Bouyges, Bruno But, Philippe Chantre, Elisabeth Chantre, Michaël Chouquet, Alain Colon, Jérôme Combabessou, Martine et Jean-Paul Courteix, Cecile Fauche, Balthazar Daninos, Martine Demaret, Raphaëlle de Seilhac, Jacqueline et Georges Dumas, Jean Philippe Ente, Corine et Gérard Faisy, Giulia Fittante, Jeanne Gailhoustet, Yann Gautier, Nina Goyard, Sarah Goyard, Christine Geffrault-Desforges, Gerard et Beatrice Hacquard, Silvia Hervouet, Céline Lafarge, Hugo Lang, Philippe et Véronique Lecointe, Joel Liagre, Laura Mergoni, Raymonde Miginiac, Sylvie et Christian Miginiac, Noémie Papin Foli, Alexandra Pianelli, Claire et Didier Peyramaure, Michèle Pourtier, Nicole Pradoux, Lionel Ribérol, Florence Roche, Monique et Jean-Pierre Roubertou,Hélène Samzun, Nicolas Sauvat, Guilhem Sauvat, Agnès et Jean-Pierre Téclès, Frédérique et Alain Theil, Julien Theil, Nelly Troiville, Simone Veyssière, Alain Veysset, Lou Vosges, Philippe Wakim, Françoise Widhoff

La réunion des tricoteuses travaillant à la melc de Courdimanche Joëlle, Christelle et Colette du club des pipelettes de Lapleau

David Molteau, David Chadelaud, Serge Hulpusch et Manée Teyssandier de Peuple et Culture

Les étudiantes et étudiants :
 Louanne Leporati Cardona, Jeanne Vieban, Linxi Li, Jeanne Fillion, Marguerite Saugier

Chloe Job, Charline Kamal, Maël le Gall, Juhyeon Lee, Soojin Lee, Pureun Lee, Park Seok Won Lee, Lola Legras Wilmart, Agathe Leproux, Etienne Lorente, Julie Matlosz, Chloe Mesmin, Mance Mousson, Geumbeen Noh, Margaux Pele, Betty Pinabel, Charles-Auguste Poulet, Jimmy Samson,
 Angele Verhaeghe, Xiaotong Wang, Yuhan Xu, Woobin Yang, Aboubacar Attara

Etienne Tortosa et Jessy Derogy – chef.fe.s d’atelier,
Fabrice Caravaca – enseignant – Chiara Palermo – directrice des études de l’ENSA

Les enfants des écoles :
 Bertille, Lucas, Matheo, Timeo, Etienne, Maggy, Gabin, Lyse, Axelle, Fanny, Léna, Louan, Léa, Lucie, Noémie, Loan, Nathan, Cateau, Enzio, Diane, Emma, Sarah, Léon, Marceau, Noëlie, Léa, Anaïs, Faustine, Anaïs, Mathéo, Noah, Tom, Léonie, Clara, Léana, Lucas, Anton, Rodérik, Louna, Dorian, Louise, Sohan, Maelyce, Yannis, Gaëtan, Arno, Léontine, Lilou, Ambre, Loïc, Mélanie, Sarah, Loane

Et leurs institutrices :
 Laetitia Duclaux, Sandra Faucher, Karin Pigeaud

CFA les 13 vents, Canopé 19,
la Société les Ateliers du spectacle à Aubervilliers (atelier de construction pour le spectacle) et Christian Narcy

Avec le soutien de Tulle agglo et de la DRAC et la région Nouvelle – Aquitaine.

X