Anaïs Pélaquier

Anaïs Pélaquier

En parallèle à des études de Philosophie et d’Etudes Théâtrales, elle a débuté dans la mise en scène comme stagiaire de Jean-Pierre Vincent (Mitridate, Mozart) avant d’être l’assistante de Josanne Rousseau (La Chapelle en Brie, Alain Gautré), Yaël Bacry (Les Rechants du Mal Aimé, Prisons-Paroles, Les Aventures de Peer Gynt), Patrick Haggiag (Le Canard Sauvage, Ibsen), Mickaël Chouquet (Les Yeux du Firmament), Ruxandra Haggiu (La Cantatrice Chauve, opéra de Gérard Calvi), Jean-Christophe Marti (Singulèrement 3) et Corinne et Gilles Benizio (La Belle Hélène, opéra d’Offenbach). Elle est dramaturge et régisseuse générale pour le spectacle Le Tgricole du collectif N+1 au sein de la compagnie Les Ateliers du Spectacle.

Elle a conçu et mis en scène avec Michaël Chouquet le spectacle Sinon je dors bien, d’après des textes de Christine Angot. Pour la compagnie Chœur en scène, elle a co-mis en scène avec Alexis Morel le spectacle musical de rue Microclimats. Au sein du collectif 21.29.7, elle a mis en scène le spectacle Essai de rêves avec chiens (textes de Liliane Giraudon, Henri Michaux, Yoko Ogawa, Beatrix Beck), dont elle a réalisé les vidéos; et l’opéra pour enfants Cendrillon d’Isabelle Aboulker.

Comédienne formée auprès de Patrick Haggiag, Nicolas Klotz… elle a joué sous la direction des metteurs en scène Jacques Bioulès (Rideau, J. Bioulès), Aurélien Recoing (TDM 3, D.G. Gabily), Eleonora Marino, Yaël Bacry (La Reine des neiges, Andersen, The rain, Daniel Keene), Michaël Chouquet, Olivia Sabran (Blanche-Neige, La Jeune Fille et la Mort d’E. Jelinek),  avec le chorégraphe Gérard Vidal (Mensch) et dans les performances de 21.29.7. Elle a également participé au film Démocratie? réalisé par Florence de Comarmond.

Formée au chant lyrique dans le cadre des spectacles d’Opera Junior et auprès du contre-ténor Robert Expert, elle a collaboré avec l’ensemble de musique ancienne Arianna, et avec la compagnie Choeur en Scène (Didon et Enée, Les Yeux du Firmament, Singulièrement 3) au sein de laquelle elle a participé à la création d’oeuvres des compositeurs contemporains Thierry Machuel, Carlo Carcano, Jean-Christophe Marti…

Elle poursuit depuis quelques années un travail personnel de vidéo (Standing dogs, performance Comment j’ai perdu ma voix d’après Raymond Federman,…).

Elle a mené à plusieurs reprises un travail d’atelier et de création auprès d’amateurs au sein de divers projets, notamment en lycées agricoles, auprès de choristes, lors de stages de chant et théâtre pour enfants et pour adolescents, en lycée professionnel…

Retour